fbpx

Isoler sa maison, c’est améliorer sa performance énergétique ! En effet, il est estimé que 30% de votre facture d’électricité sont dus aux ponts thermiques. Ce sont ces déperditions de chaleur à certains endroits donnés qui fait augmenter votre budget en électricité. Pour diminuer vos dépenses dans ce secteur, commencez par faire bien isoler votre habitat. Mais comment s’y retrouver et bien choisir le matériau isolant ? Consult-Eco vous donne quelques pistes pour savoir lesquels choisir.

 

Les performances thermiques et acoustiques du matériau isolant

 

Il n’y a pas de matériau isolant meilleur qu’une autre. Cependant, il y a des choix judicieux à faire en fonction de ses besoins et de son budget. Pour Consult-Eco, il n’y a pas à tergiverser. La première nécessité à remplir est le niveau d’isolation souhaité.

Pour savoir ce qu’il convient, il faut calculer la résistance thermique de l’isolant. Pour une telle équation, il faut connaître l’épaisseur du matériau en mètre et sa conductivité thermique. In fine, plus la résistance thermique, notée R, est grande, plus le matériau est isolant.

Il existe une autre caractéristique qui définit l’efficacité d’un isolant : c’est le déphasage thermique. Il permet de réguler l’écart de température entre jour et nuit en période estivale. Vient ensuite les performances phoniques. Autant faire d’une pierre deux coups et profiter de l’isolation thermique pour amoindrir le bruit venant de l’extérieur. La ouate de cellulose, le liège, la laine de verre ou de roche : autant de matériaux efficaces dans les deux cas !

 

Où installer les matériaux isolants

 

Il n’y a pas de doute, c’est le toit qui est le moins isolé dans une maison. Il représente 20% de déperdition de chaleur de toute la maison. C’est donc, pour Consult-Eco, la première partie de l’habitat à isoler. Si vous avez des combles perdus, alors, mieux vaudra isoler directement le sol. Cela évitera de maintenir les combles au chaud inutilement.

Si vous isoler les rampants de vos combles, alors privilégiez les matériaux à forte densité. Le toit étant en contact direct avec l’extérieur, il est sujet à une forte humidité.

L’isolation par l’intérieur, ou ITI, est la technique la plus rependue chez les particuliers qui entreprenne ce genre de travaux. Facile à installer, peu onéreuse et efficace, c’est une option pratique qui permet de bénéficier d’aides financières. Pour autant, l’isolation thermique extérieure ou ITE est aussi très efficace. C’est l’isolation des murs privilégiée dans les pays nordiques. Certes elle est plus onéreuse, mais elle est très optimale et permet de donner une autre allure à sa façade.

 

Le budget et la surface prévus

 

Le prix d’une isolation intérieure se détermine selon le type de matériau que vous choisirez, bien sûr. Cependant d’autres critères entrent en compte et rendent le prix très variable d’une maison à l’autre. Voici ce qu’il faut pouvoir déterminer dans un devis :

  • La surface à isoler en mètre carré
  • Les matériaux isolants employés (le prix diffère entre la ouate de cellulose, la laine de verre ou les plaques de polystyrène.
  • Le périmètre des travaux d’isolation (si ce sont les combles, les murs, le toit, etc.)
  • La résistance de l’isolant utilisé qui va influer sur l’épaisseur de l’isolant
  • Le coût de la main d’œuvre…

Quoiqu’il en soit, l’isolant choisi peut aller de moins de dix euros au mètre carré à plus dizaines d’euros. La laine de verre ou de roche sont les plus abordables. Viennent ensuite le chanvre et le lin et les fibres de bois. Quelques soit la solution que vous privilégierez, Consult-Eco vous conseil de penser sur le long terme et non seulement au prix. En effet, bien isoler sa maison permet d’économiser plus de 25% de chauffage. Ce n’est pas rien !

Les ménages modestes ont de la chance ! Le gouvernement à prolongé l’offre isolation à 1 euro. Ainsi, en faisant appel à une entreprise spécialiste dans le domaine comme Consult-Eco, vous serez sûr(e de trouver l’artisan qualifié et reconnu pour habiller l’intérieure de votre habitant des meilleurs matériaux isolants. Ne vous en privez pas !